Go to Top

Le mot du proviseur

Message du nouveau proviseurM.Pistourie

En ce début d’année scolaire 2016-2017, c’est avec beaucoup de bonheur que je prends la direction du lycée Abdel Kader de Beyrouth, après avoir dirigé plusieurs établissements scolaires en France. L’accueil  chaleureux que j’ai reçu depuis mon arrivée au Liban est à la hauteur de la réputation de ce magnifique pays, dont les liens avec la France sont anciens et profonds.

Je mesure chaque jour combien le lycée Abdel Kader  est l’objet d’un fort attachement  de ceux qui dans le passé ont eu la chance de travailler en son sein, et de ceux qui font partie de la communauté éducative aujourd’hui. Le partenariat entre la fondation Hariri, la Mission Laïque Française et l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger s’avère remarquablement fructueux, et ma mission est de continuer à travailler dans le bel esprit de ce partenariat.

C’est un honneur de succéder à Madame Isabelle Negrel qui a œuvré pendant cinq années au service de l’excellence de l’enseignement, de la qualité du climat scolaire, de la richesse des projets. Le lycée Abdel Kader qu’elle vient de quitter est un établissement dont l’assise financière est solide, le fonctionnement harmonieux et le dynamisme pédagogique admirable.

De nombreux travaux ont eu lieu dans l’établissement pour préparer cette nouvelle rentrée, d’autres tout aussi nombreux sont prévus durant les prochains mois. Le lycée évolue pour fournir un cadre qui reste  habité par une longue histoire mais qui s’adapte aux exigences de l’excellence pédagogique. Il ne s’agit pas seulement d’améliorer le confort du quotidien, mais de permettre à l’établissement de réaliser encore et toujours ses objectifs : faire réussir les élèves mais aussi former des hommes libres, conscients des réalités qui les entourent, capables d’agir sur elles en servant de nobles valeurs, ouverts aux autres, ouverts au monde.

Je souhaite que tous les élèves du lycée Abdel Kader, de la maternelle à la Terminale, continuent à s’investir dans ce projet, inscrit dans l’histoire de l’établissement et tourné vers la création d’un bel avenir : découvrir, dans un cadre laïque, le bonheur d’apprendre et celui de devenir soi-même.

Daniel  PESTOURIE